Les meilleures ventes aux enchères de Seiko vintage

La rubrique Chroniques australiennes est une série d’entretiens avec des acteurs clés de l’industrie horlogère locale. Nous rencontrons aujourd’hui James (@seikoman35) et Paul (@vintageseiko), organisateurs de ventes aux enchères quotidiennes de Seiko vintage via leur compte Instagram @two_vintage_seikos.

Les enchères sont ouvertes à toutes les personnes suivant leur compte sur Instagram et durent 24 heures avec une politique de “sniper” équitable : enchérir durant les 15 dernières minutes prolonge la durée totale des enchères de 15 minutes. TVS propose la livraison internationale des montres et les transactions se font en AUD$ (avec un taux de change plutôt attractif ces temps-ci). James et Paul mettent en vente deux à trois lots par jour, et arrivent donc à sourcer plus de 800 Seiko vintage par an, dont un bon nombre de modèles d’exception et d’exclusivités japonaises (appelées dans le jargon JDM pour japanese domestic market).

Je m’émerveille au quotidien de leur sélection, et suis ravi d’avoir pu les inonder de questions afin de partager cet entretien avec vous !

Quelques raretés de ces dernières semaines…

Quand avez-vous commencé à organiser ces enchères quotidiennes et d’où vous est venue cette idée ?

C’est une drôle d’histoire, j’ai vendu des montres sur eBay pendant plusieurs années et me suis intéressé à Instagram plutôt tardivement ! Ebay est une super plateforme pour les acheteurs mais AMHA, il est parfois frustrant et difficile d’y vendre des produits. Beaucoup de personnes ne comprennent pas les montres vintage et ont des attentes invraisemblables en terme d’étanchéité, précision des mouvements etc… J’ai même reçu une demande de remboursement d’un client pour une légère décoloration d’un disque de date !

J’ai donc commencé à vendre des modèles sur Instagram via mon compte @seikoman35, puis Paul (@vintageseiko) m’a contacté afin de créer quelque chose de novateur que personne d’autre ne faisait – des enchères sur Instagram. Nous avons par la suite brainstormé afin de trouver un format attractif et équitable, pour un lancement en Mai 2017 si mes souvenirs sont exacts. Notre business model est resté le même depuis, si ce n’est que nous mettons maintenant en vente 2 à 3 pièces par jour, et avons décrété une politique de sniper de 15 minutes.

Une magnifique “Bullhead” 6138-0040.

J’ai toujours été impressionné par les pièces que vous arrivez à sourcer et par la mise en vente d’au moins deux lots chaque jour. Comment arrivez-vous à trouver autant de modèles attractifs, et combien de temps cela vous prend-il par semaine ?

Le plupart des montres proviennent directement du Japon, ce qui explique pourquoi nous avons autant d’exclusivités JDM. Selon nous, il ont de loin les modèles les plus attractifs ! Nous avons un contact japonais qui passe un temps fou à rechercher ces pièces localement, et la plupart du mérite lui revient.

Certaines viennent de brocantes, de marchés aux puces ou d’enchères en lignes. Quelques modèles sont aussi achetés lors d‘estate sales (vente aux enchères d’effets personnels de personnes décédées). Nous recevons en moyenne entre 15 et 20 montres par semaine, mais le covid a ralenti notre activité ces dernières semaines, comme vous pouvez l’imaginer. Je passe environ 4-6 heures par semaine à tester, inspecter et nettoyer les nouvelles montres que nous recevons.

Une rare Seiko “Zucca” 7S36-0250 de 2001, seulement produite durant quatre mois.

Est-ce que vous révisez et rénovez les montres avant de les mettre aux enchères ou choisissez-vous plutôt de ne sourcer que des modèles en bon état ?

Les montres n’ont en général besoin que d’un léger nettoyage. Nous faisons souvent une analogie avec les voitures japonaises anciennes : elles sont tellement robustes qu’elles pourraient aisément nous survivre ! Certaines d’entre elles sont révisées, et nous changeons quelques verres quand le besoin se fait sentir. Dans la plupart des cas, tant qu’elles conservent une précision vintage, nous les commercialisons (good vintage time, mention souvent utilisée dans la vente de montres anciennes indiquant une dérive maximale de +/- 3min par jour).

Avez vous de futurs projets pour TVS ou dans l’industrie horlogère en général ?

Nous travaillons tous deux à plein temps en dehors de TVS, donc nous sommes pour l’instant au max de notre charge de travail ! Des enchères similaires focalisées sur la vente de montres suisses devraient rencontrer un franc succès, mais nous aurions besoin de beaucoup plus de temps pour mettre cela en place . Paul gère par ailleurs la branche Australasie de la marque de bracelets Uncleseiko, activité devenue très prenante au vu de son succès !

Votre connaissance de la marque ne cessera jamais de me stupéfier. Quelles sont les meilleures ressources pour s’informer sur Seiko, et comment trouvez-vous des informations pertinentes sur les modèles que vous n’avez jamais croisés auparavant ?

J’ai eu un début précoce en la matière – ma passion pour la marque s’étant déclarée durant Noël 1982 – et je n’ai jamais cessé de m’informer depuis. Les forums me permettent de m’entretenir avec de nombreux passionnés, et vous pouvez télécharger tous les vieux catalogues de Seiko en ligne. Instagram a par ailleurs de nombreux savants en la matière : @bertnet69 @seikobusters @akable @krtekprim @eriksstickland pour en nommer quelques uns.

Commercialisée dès 1969, la Seiko 6138-0040 s’affranchit des codes de l’époque avec un diamètre de 44mm.

Suite à la récente volonté de Seiko de monter en gamme, certains estiment que la qualité des produits a baissé tandis que les prix n’ont cessé d’augmenter, rendant leur entrée de gamme moins attractive. Êtes-vous d’accord avec ce constat ?

Oui et non. Honnêtement, je comprends leur raisonnement derrière cette volonté de commercialiser des pièces plus onéreuses. J’apprécie tout particulièrement leurs plongeuses SLA, qui sont fabuleuses. Je possède une SLA017 réédition 62MAS ainsi qu’une SLA021 MM. Je me retrouve à porter la 021 très régulièrement tant elle est confortable et bien exécutée ! Concernant leurs modèles plus abordables, je trouve que les Turtle sont de très bonnes montres pour $500AUD (environ 300 euros), et en possède d’ailleurs une dizaine de variantes. Cependant, quand nous comparons ces modèles à leurs homologues vintage… il n y a pas photo, les Seiko anciennes gagnent à tous les coups !

Quelles Seiko sont à votre avis sous-cotées et devraient être achetées rapidement avant que leur prix n’augmente ?

C’est une question que l’on me pose très souvent ! Les modèles suivants sont à mon sens sous-cotées : JDM Bell-Matics, 5646 Presmatic, 7548 Quartz Divers, les chronographes 7A28 Quartz ainsi que tous les modèles quartz haut de gamme et la plupart des Seiko des années 70.

Chronographe 7A28-7040 JDM.

Quelles tendances vont selon vous se développer au sein de l’industrie horlogère, et qu’aimeriez vous voir chez Seiko dans le futur ? 

Sur le marché du vintage, je pense que nous allons continuer à voir des collectionneurs en recherche de modèles NOS (new old stock : montres anciennes encore neuves et jamais portées) et full set (modèle vendus avec leur boite et papiers d’origine). Les prix sont toujours bien plus élevés lorsque le modèle est vendu avec son bracelet d’origine, son coffret et ses papiers d’achat. Les modèles customisés ou ayant des pièces aftermarket sont un sacrilège et font chuter drastiquement les prix à la revente. En ce qui concerne le marché du neuf, je pense que Seiko va continuer dans sa lancée et proposer des modèles inspirés de montres anciennes ou des rééditions au prix fort. Cette stratégie a jusque là très bien fonctionné pour eux !

L’industrie horlogère australienne me semble bien portante, notamment grâce à un fort pouvoir d’achat et à une communauté asiatique très présente qui continue de soutenir les ventes de produits de luxe. Pensez-vous que le futur est prometteur ?

L’intérêt porté à l’horlogerie a selon moi toujours été considérable en Australie. La jeune génération semble cependant délaisser les montres mécaniques au profit des smartwatches, comme un peu partout malheureusement … ! Les montres anciennes sont en plein boom, et nous avons des collectionneurs éminemment passionnés sur le territoire ! Avec TVS, nous avons en moyenne 80% d’acheteurs internationaux et 20% de clientèle locale.

Quels sont vos modèles préférés parmi votre collection ?

Question délicate étant donné que je possède plus de 120 pièces !… Vu toute la controverse qu’il y a eu autour de la Pogue Aussie (modèle exclusif australien avec lunette intérieure noire) 6139-600X et la difficulté de prouver qu’il s’agit bel et bien d’un modèle d’usine, je ne peux que l’inclure dans la liste ! La 6105-8110 Willard est probablement la montre que j’emporterai dans ma tombe. J’inclus aussi dans cette liste le chrono 6138, qui est un de mes favoris… c’est un choix cornélien !

Une Seiko 6105-8110 “Captain Willard”, mise en vedette dans le film Apocalyspe Now.

Malgré votre collection impressionnante, êtes-vous encore en quête de Graals ?

Malheureusement pour mon portefeuille, je suis encore à la recherche de quelques modèles… J’aimerais trouver une Silver Pogue (cadran argent), une Sunrise Pogue (cadran bleu turquoise) et une Grandfather Tuna (6159-7010, première montre de plongée en céramique et titane). C’est le problème quand on est collectionneur de Seiko : il y a tellement de modèles !!!

Cumuler emploi à plein temps et organisation d’enchères quotidiennes semble éprouvant ! Que faites-vous de reposant ? Avez-vous le temps de faire quoi que ce soit d’autre ?

C’est en effet très épuisant !… J’adore le sport, notamment la moto, le football australien ( go Collingwood !)et la NFL (Green Bay Packers). Je suis en temps normal un avide voyageur (fichu covid…), j’aime la comédie (notamment Bill Burr) regarder un bon film et aller pêcher quand le temps le permet ! 

Seiko 6139-6002, rendue célèbre par l’astronaute William Pogue.

J’ai remarqué que vous passez du très bon rock’n’roll sur vos stories instagram, qu’est ce que vous écoutez en boucle ces jours-ci ?

Les stories insta sont très fun, j’ai commencé à les utiliser quand je m’ennuyais durant le confinement ! Nous avons eu de très bons retours à ce sujet ! J’essaie d’assortir la musique avec le type de montre que je mets en vente… Pas toujours simple, donc je finis souvent par mettre des classiques old school ! J’ai des gouts variés : de Pink Floyd à la pop des eighties en passant par le Death Metal. Tant que c’est bien fait, j’écoute ! Ces derniers temps, je me suis mis à apprécier certains podcasts, notamment celles de Bill Burr et de Joe Rogan.

Retrouvez @two_vintage_seikos sur instagram pour suivre leurs enchères quotidiennes !

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.